»
Les musiciens des Grandes Orgues de la Basilique Notre-Dame de Mézières

 

Willy IPPOLITO : Originaire de Charleville-Mézières, il débute l’étude de l’orgue auprès de Pascale Rouet avant de compléter sa formation au C.N.R. de Lille (Conservatoire National de Région) dans la classe de Aude Heurtematte ; il se voit récompensé d'une médaille d’or puis d'un prix de perfectionnement. Il y pratique parallèlement la musique de chambre et la musique ancienne (clavecin et continuo).

Egalement licencié en musicologie à l’université de Lille, il entre au C.N.R. de Lyon dans la classe de Louis Robilliard et achève sa formation auprès de Jean Boyer au C.N.S.M de Lyon (Conservatoire National Supérieur de Musique) : il y obtient un 1er prix avec mention TB à l’unanimité. Willy Ippolito est actuellement professeur de clavecin au conservatoire de Charleville-Mézières. Il mène parallèlement sa carrière de concertiste avec une participation récente avec l'Orchestre Royal de Chambre de Wallonie et son poste d’organiste suppléant de l’orgue de Notre Dame de Boulogne-Billancourt. Téléchargez son CV ...


 

Vincent DUBOIS : Né à Saint-Brieuc, en 1980. Titulaire de cinq 1er Prix au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, titulaire en 2002, du 1er Grand Prix du concours « Royal Bank Calgary International Organ Competition » (Canada) et du 1er Prix du concours international d'orgue « Xavier Darasse » de Toulouse. Se produit à travers le monde (Europe, U.S.A, Canada, Asie et Pacifique) et a été invité en tant que soliste à jouer avec le Los Angeles Philharmonic, Philadelphia Philharmonic, Hong-Kong Philharmonic, Orchestre Philharmonique de Radio-France, Orchestre National de France, Orquesta Filarmonica del Gran Canaria, Orchestre National d'Ile de France Orchestre de Bretagne, Picardie… et a collaboré avec des chefs tels que Myung-Whun Chung, Evgueni Svetlanov, Edo de Waart, Stéphane Denève…

Il est l'invité de nombreux festivals internationaux tels que Vancouver, Stuttgart, Montréal, Chartres, Cambridge, Lisbonne, Ottawa, Dresde, Merseburg, Roskilde.IIl a enregistré pour Radio-France, l'O.R.F (Autriche), CBC Radio-Canada. En 1996, devient titulaire du grand orgue Cavaillé Coll de la cathédrale de Saint-Brieuc puis titulaire du grand-orgue de la cathédrale de Soissons en 2001. Directeur du Conservatoire à Rayonnement Régional de Reims depuis 2008.



Josef SLUYS : Josef Sluys est un organiste belge né en 1936. Lauréat de l'Institut Lemmens à 19 ans, il étudie ensuite au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles où il obtient les prix Spéciaux Mailly et Arnold pour l'orgue. Il est titulaire de l'orgue de la Cathédrale des Saints Michel et Gudule à Bruxelles. Fondateur et président des "Concerts Historiques" de Lombeek et de la semaine internationale de l'orgue à Bruxelles.

En 1990, il est nommé Chevalier des Arts et des Lettres en France. En 1996 et 1997, il a été désigné comme Ambassadeur Culturel de la Flandre. En 2000, il s'est vu attribuer par l'Union des Compositeurs Belges, le trophée "Fuga" pour l'intérêt particulier qu'il porte aux œuvres des Maîtres belges.

 



Eric LEBRUN : Ancien élève de Gaston Litaize, Eric Lebrun fait ses études au conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Il en sort muni des plus hautes distinctions. Lauréat et finaliste de plusieurs concours internationaux, organiste titulaire du grand orgue Cavaillé-Coll de l'église Saint Antoine des Quinze-Vingts à Paris. Il y enregistre les œuvres complètes de Jehan Alain, Maurice Duruflé et César Franck et de nombreuses émissions pour France-Musique. Il constitue un duo à quatre mains avec Marie-Ange Leurent, et collabore comme soliste avec de nombreux orchestres et chœurs. Créateur de nombreuses partitions contemporaines, parfois écrites à son intention.

Compositeur, il est l'auteur d'une vingtaine d'œuvres, allant du violon seul à l'oratorio. Eric Lebrun est aujourd'hui professeur d'orgue au Conservatoire National de Région de Saint-Maur des Fossés. Il écrit en 2006 une biographie de Dietrich Buxtehude (Bleu-Nuit Editeur), dont il enregistre la même année l'œuvre d'orgue en 6 CD avec Marie-Ange Leurent (Bayard-Musique), et qui obtient le Grand prix du disque de l'Académie Charles Cros. En 2008, le duo signe la première intégrale de l'œuvre d'orgue de Boëly en 8 Cd, suivie en 2009 de la première intégrale consacrée à leur maître commun Gaston Litaize.



Vincent DEPAQUIT : Vincent DEPAQUIT, après des études musicales à l'Ecole des Jeunes Aveugles de Nancy et la pratique du piano, dès l'âge de 7 ans, dans les classes de Guy Jeaugey et Robert Barth, s'oriente vers l'orgue liturgique et en 1987 passe avec succès le concours d'entrée dans la classe d'orgue de Pierre Cortellizi au Conservatoire National de Région de Nancy. En 1992, il obtient à l'unanimité, un premier prix d'orgue et de formation musicale.Il s'est déjà produit à Sedan, Charleville-Mézières, Floing, Novy-Chevrières, Mouzon, Port-à-Binson (51), Charly-sur-Marne (02), Clairvaux-les-Lacs (39), Parthenay (79), Niort (79), Nancy ...

Il accompagne également les chœurs, notamment la chorale Saint-Léger de Sedan dans des oeuvres telles que le Requiem de Mozart, la Messe Sainte-Cécile de Gounod.., la messe solennelle pour deux orgues de Vierne, le Gloria de Poulenc. Il accompagne également la Chorale André Leculeur de Niort et l'ensemble philharmonique Crescendo de Charleville-Mézières. Depuis 1992, il est titulaire des grandes orgues de l'église Saint Léger de Sedan.




Pierre ZEVORT :
Né en 1962 à Paris. Titulaire d'une licence et d'un CAPES de musicologie. Elève de jean Galard et d'André Isoir. Prix d'orgue de l'UFAN, de la ville de Bordeaux, diplôme d'honneur de la Scola Cantorum. Durant 10 ans, accompagnateur des petits chanteurs de Chaillot (Paris). Concerts en France : Cathédrale de Bordeaux, Bourges, Coutances Saint-Omer, Festival de saint Antoine l'Abbaye, Lyon, Paris (Saint Médard, la Trinité, Saint Augustin), Festival de Carcassonne. Concerts à l'étranger : Bruxelles, Berne, Pologne, Roumanie, Tchéquie, Canada.

Professeur de musique en collège, titulaire de l'orgue de l'église Saint Germain de Dourdan.

 



Maurice PINSSON : Maurice PINSSON a obtenu ses premiers prix d'orgue et d'écriture (harmonie, contrepoint, fugue) au Conservatoire National de Région de Reims. Il est entré, par la suite, dans la classe d'André MARCHAL, le célèbre organiste de l'Eglise Saint-Eustache à Paris. Il a travaillé l'analyse musicale avec le compositeur Claude BALLIF à Paris et suivi des études de sémiologie et de paléographie grégorienne. Il a donné des concerts en soliste à Mouzon, Floing, Reims, Clermont-Ferrand, Troyes, Dijon, Vézelay... et joué avec l'orchestre Symphonique de Liège, et l'Orchestre de Chambre de Versailles.

De 1974 à 1987, il enseigne l'orgue, l'écriture et l'analyse musicale à l'Ecole Nationale de Musique et de Danse de Charleville-Mézières. Actuellement, il est l'un des titulaires des Grandes Orgues de l'Abbatiale de Mouzon et l'un des organistes des Grandes Orgues de la Basilique de Mézières. Il est professeur à l'Institut Universitaire de Formation des Maîtres de Reims. Enfin, il est l'auteur du livre "Ecouter la musique du XXème siècle à l'école, au collège et au lycée" Edition C.N.D.P.



Lucile PINSSON : Lucile PINSSON a débuté l'étude de la flûte à bec avec Sophie Thiriet à l'Ecole de Musique de Sedan. Puis, à l'Ecole Nationale de Musique de Charleville-Mézières, avec Dominique VASSEUR et Judith SALADIN, elle obtient une médaille d'or à l'unanimité. Après avoir réussi les concours d'entrée au C.N.S.R. de Paris et au C.N.R. de Boulogne-Billancourt en 1999, elle obtient un premier prix à l'unanimité dans la classe de Michèle TELLIER en 2001, et termine ses études dans le département de musique ancienne à Paris avec Arianne MAURETTE, dont elle a été récompensée par un premier prix. En 1997 et 1998, elle a participé au festival de musique ancienne de Sablé-sur-Sarthe. Depuis 1998, elle donne des concerts en soliste et musique de chambre (Paris, Sablé-sur-Sarthe, Boulogne, Château de Rumigny, Charleville-Mézières, Givet, Sedan, Mouzon...).




Marie DEMEILLIEZ : Marie DEMEILLIEZ a obtenu une médaille d'or en clavecin et une en musique de chambre dans la classe de Sylvie Jubert en 1998 à l'Ecole Nationale de Musique et de Danse de Charleville-Mézières. Elle obtient ensuite le Prix de la Ville de Paris avec mention très bien dans la classe de Blandine VERLET, puis des prix en 2002 en perfectionnement dans la classe de Noëlle SPIETH et dans la classe de basse continue de Frédéric MICHEL.

Elle poursuit actuellement en maîtrise de musicologie et en histoire de la musique au C.N.S.M. de Paris. Elle entre dans la classe de clavecin du C.N.S.M. de Paris en septembre 2002.

 




Patricia LAVERSIN : Originaire de Strasbourg, Patricia LAVERSIN mène de front des études musicales en Conservatoire et à l'Université. Aux C.N.R. de Strasbourg et de Lille, elle travaille l'orgue avec André STRICKER et Aude HEURTEMATTE, et l'écriture musicale avec Christian BELLEGARDE. A l'Université de Strasbourg, elle obtient une licence de musicologie et le C.A.P.E.S. d'Education Musicale.

Elle enseigne actuellement à Reims. Elle donne de nombreux concerts en soliste et en ensembles vocaux (Lens, Reims, Metz, Vaison-la-Romaine ...).

 




Francis ALBOU : Francis ALBOU a effectué ses études musicales au Conservatoire National de Région de Reims où il a obtenu les premiers prix d'orgue, d'harmonie, de contrepoint et de fugue. Professeur agrégé, il enseigne actuellement l'histoire de la musique et l'analyse dans les classes à horaire aménagé à Reims. Il est également titulaire, depuis 1978, de l'orgue Gonzalez de l'église Saint-Jacques dans cette même ville.

Francis ALBOU est aussi, depuis 1980, critique musical dans les revues "L'Audiophile" puis "Répertoire", et "La Revue du Son".

 



Sylvain HEILI : Après des études au Conservatoire National de Région de Reims dans la classe de J.-Ph. FETZER où il obtient une médaille d'or en 1994, Sylvain HEILI travaille avec Pierre MEA et termine ses études par une licence de perfectionnement et un premier prix interrégional. En 2000, il obtient le Diplôme National d'Etudes Supérieures Musicales dans la classe d'orgue de Jean BOYER AU C.N.S.M. de Lyon.

Actuellement suppléant du Grand Orgue de la Cathédrale de Reims, il enseigne l'orgue à l'école de musique de Neufchâteau et se produit régulièrement dans toute la France. Médaille d'or en basson dans la classe de Br. CARDONA, Aude SCHUMACHER s'intéresse à la pratique de la musique baroque et approfondit ses connaissances dans ce domaine en suivant les cours de basson baroque au C.N.S.M. de Paris dans la classe de J.-L. Fiat. Parallèlement, elle travaille l'orgue au C.N.S.M. de Lyon avec J. BOYER. En tant que bassoniste, elle travaille avec plusieurs ensembles : L'Ensemble baroque de Lorraine, La Compagnie baroque de Versailles, Gradus ad Musicam, Les Solistes de Lyon... Elle est actuellement professeur d'orgue à l'école de musique de Lunéville et titulaire des orgues du temple protestant de Nancy.




Thierry COLAS : Thierry COLAS travaille avec O. LATRY au C.N.R. de Reims où il obtient une médaille d'or et la licence de perfectionnement. Il suit également les cours d'écriture dans la classe de O. TRACHIER et obtient une médaille d'or en contrepoint, harmonie et fugue. Actuellement, Thierry COLAS est professeur d'orgue, de piano et d'harmonie au C.I.M., école de musique agréée de Bar le Duc, et organiste titulaire de l'orgue Cavaillé Coll de Saint-Dizier.

Ardent défenseur du patrimoine organistique de la Région, il organise visites et concerts et est président de l'association départementale des "Amis de l'orgue de la Haute Marne".

 



Choeur Grégorien de Paris : A la suite d'une visite chez Olivier MESSIAEN qui leur explique l'importance du Chant Grégorien dans la musique occidentale, un groupe de quelques personnes se réunit en 1974 pour former ce qui deviendra très vite le Chœur Grégorien de Paris.

Celui-ci s'étoffe rapidement et compte actuellement deux ensembles : le chœur d'hommes, et le chœur de femmes.

Ils assurent chaque dimanche un office dans les églises de Paris.

De renommée internationale, le Chœur Grégorien de Paris est invité dans de nombreux pays et a effectué des tournées en Norvège, au Liban (plusieurs fois), en Chine, en Corée du Sud, en Tchécoslovaquie, en Suisse, en Italie et dans bien d'autres pays. Il a édité une quinzaine de C.D. dont plusieurs ont été récompensés par un Diapason d'Or. Son dynamique directeur, Louis-Marie VIGNE, est aussi le directeur de la classe de Chant Grégorien du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.




Raphaëlle GARREAU de LABARRE : Titulaire de l'orgue Saint-Maximin de Thionville, Raphaëlle GARREAU de LABARRE est originaire de l'Anjou. En 1962, elle se voit décerner par le C.N.S.M. de Paris un premier prix de contrepoint. Elle poursuit ses études d'orgue avec Marie-Claire ALAIN, Michel CHAPUIS, à l'Académie de Haarlem dans la classe d'Anton HEILLER et celle de Luigi TAGLIAVANI, et enfin à Lisbonne avec le professeur S. KASTNER. Ses activités au service de l'orgue sont multiples : responsable de la classe d'orgue du conservatoire de musique de Thionville, animatrice autour de l'orgue dans les écoles primaires, concertiste, conseiller technique de l'Agence Départementale de l'Orgue. Raphaëlle Garreau de Labarre a enregistré plusieurs disques compacts, consacrés en particulier à Jehan ALAIN et Félix MENDELSSOHN.

 



Pierre MEA : C'est à Reims que Pierre MEA débute ses études musicales. Il y suit notamment l'enseignement de l'organiste Olivier LATRY, et obtient un premier prix d'orgue en 1988. La même année, il est finaliste au concours international de Nimègue (Pays-Bas). Il se perfectionne alors auprès de personnalités telles que Michel CHAPUIS, Michel BOUVARD, et Louis ROBILLARD, et voit ses études récompensées par deux premiers prix (orgue et harmonie) au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, ainsi que par une licence de perfectionnement à l'unanimité au Conservatoire de Lyon. Lauréat de la fondation Yehudi MENUHIN, il est actuellement organiste titulaire du Grand Orgue de la Cathédrale de Reims, ainsi que de l'orgue de chœur de Notre-Dame de Paris. Il est également, depuis 1994, professeur d'orgue au C.N.R. de Reims.

 




Jozef SLUYS : Jozef SLUYS est un organiste belge né en 1936. Après des études au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles et obtention des prix spéciaux Mailly et Arnold pour lorgue, il devient organiste titulaire de la Cathédrale des Saints Michel et Gudule à Bruxelles. Il est fondateur et président des "Concerts Historiques" de Lombeck, ainsi que de la "Semaine Internationale de l'Orgue" à Bruxelles. En 1990, il est nommé Chevalier des Arts et des Lettres en France. En 1996 et 1997, il a été désigné Ambassadeur Culturel de la Flandre. En 2000, il s'est vu attribuer le trophée "Fuga" pour l'intérêt qu'il porte aux compositeurs belges.

 



Marc PINARDEL : Après des études d'orgue avec Arsène Muzerelle à Reims et Louis Thiry à Rouen, Marc PINARDEL, licencié en musicologie, se tourne vers une carrière de musicien, d'enseignant et de compositeur. Suppléant d'Arsène Muzerelle dès l'âge de 19 ans aux Grandes Orgues de la cathédrale de Reims, Suppléant d'Arsène Muzerelle dès l'âge de 19 ans aux Grandes Orgues de la cathédrale de Reims, il devient en 1981 titulaire des Grandes Orgues de la basilique Notre-Dame de l'Epine (Marne). De 1994 à 2001, il est titulaire des Grandes Orgues de Notre-Dame de l'Assomption de Passy (Paris).

Depuis janvier 2002, il est titulaire des Grandes Orgues de Notre-Dame de Grâce de Passy. Ses concerts à l'orgue le conduisent vers les plus beaux instruments de France. Il pratique aussi régulièrement le continuo au clavecin dans des ensembles baroques. Au sein des Jeunesses Musicales, il crée notamment un spectacle autour de l'orgue et de la trompette, qui sera présenté plus de 500 fois en France et en Belgique, entre 1983 et 1989. Compositeur, il écrit des partitions pour le théâtre, le ballet, ainsi que pour de nombreux courts métrages.

Pédagogue affirmé, il enseigne l'orgue dans les conservatoires de Saint-Maurice (Val de Marne), et de Nogent-sur-Seine (Aube), et anime des stages d'orgue durant l'été dans les sessions d'Alès et de Toulouse. Auteur d'ouvrages pédagogiques, il est édité chez Carisch-Musicom. Il pratique l'improvisation, aussi bien dans le style baroque que dans le jazz. Il est lauréat du Concours International d'Improvisation de Strasbourg (1996). Son premier disque d'improvisations, sur l'orgue de Mouzon (Ardennes), est paru chez Gallo en juin 2002.




Elise LEONARD et Mickael DURAND : Elise LEONARD a fait ses études musicales au C.N.R. de Reims où elle a travaillé avec Pierre Méa et obtenu un premier prix de perfectionnement d'orgue. Entrée au C.N.S.M. de Paris, elle travaille l'orgue avec Olivier Latry et Michel Bouvard. En 2001, elle obtient le premier prix interrégional d'orgue à l'unanimité (régions Champagne-Ardenne et Lorraine).

Elle est l'actuelle titulaire de l'orgue de Notre-Dame des Vertus à Aubervilliers. Après un prix de perfectionnement au C.N.R. de Rueil-Malmaison dans la classe de Susan Landale en 1998, Mickael DURAND entre, la même année, au C.N.S.M. de Paris où il obtient un diplôme de formation supérieure d'orgue dans la classe de Olivier Latry et Michel Bouvard. Actuellement, organiste à Notre-Dame de Nazareth à Paris, il enseigne comme professeur de piano à l'ICM et professeur d'orgue à l'école de musique d'Evron. Il a donné de nombreux concerts en soliste : Pays-Bas, Allemagne, Chartres, Alkmaar ...



Gérard CLOSE : Gérard CLOSE est né en 1953. Il est lauréat du Conservatoire Royal de Musique de Liège pour l'orgue, et s'est perfectionné avec d'autres maîtres tels que Marie-Claire Alain, Lionel Rogg, André Isoir et Bernard Lagacé. Il a enseigné l'orgue aux Académies d'Aywaille, de Bertrix et de Malmedy avant de devenir directeur de ce dernier établissement. Il est organiste à l'Abbaye Bénédictine de Clervaux (Luxembourg) depuis 1979. Il a donné de nombreux concerts en Belgique, au Luxembourg, en Allemagne et en France, tant en soliste qu'avec d'autres instrumentistes. Il a effectué plusieurs enregistrements : musiques d'orgue diverses pour RTBF 3 et pour la BRF, des œuvres de compositeurs belges pour la radio hollandaise, ainsi que deux disques, l'un avec des œuvres de Dom Benoît pour la firme S.M., et des pièces à caractère liturgique, enregistrées à Salmchâteau.




Kristiaan SEYNHAVE : Kristiaan SEYNHAVE a étudié au Conservatoire de Maestricht avec Kamiel d'Hooghe, et au Conservatoire National de Paris avec Odile Pierre. Il a complété cette formation par des classes de maîtrise sous la houlette de Flor Peeters, Albert de Klerck, Michel Chapuis et André Isoir. Il a été lauréat de six concours internationaux, et a remporté le premier prix du Concours International César Franck à Haarlem. Depuis, Kristiaan Seynhave est un soliste très demandé lors des des festivals de musique (Bruxelles, Londres, Amsterdam, Vienne…) Il a déjà interprété à plusieurs reprises l'intégrale des œuvres pour orgue de J.S. Bach, C. Franck et F. Liszt. Kristiaan Seynhave est leader artistique du festival international d'orgue "Vox Organi", et organiste titulaire de la Basilique nationale de Koekelberg (Bruxelles).





Pierre WEINUM : Pierre WEINUM, originaire d'Alsace, a fait ses études musicales à l'Ecole Nationale de Musique et de Danse de Charleville-Mézières où il a obtenu une Médaille d'or et un premier prix de perfectionnement dans la classe de trompette de Philippe Cocu. Il est membre fondateur de l'Ensemble de Trompettes des Ardennes.

Pierre WEINUM est conseiller pédagogique départemental en éducation musicale.

 



Isabelle FONTAINE : Isabelle FONTAINE, née en 1975, travaille l'orgue avec, successivement, son oncle Christian Robert, organiste de la Cathédrale de Bordeaux, Hélène Hébraud au Conservatoire de Gagny, Odile Pierre au CNR de Paris, et Pierre Pincemaille au Conservatoire Claude Debussy. Elle est titulaire d'un prix d'improvisation au CNR de Paris, d'un prix d'orgue de la Ville de Paris, et d'une médaille d'or de Formation Musicale. Admise dans les classes d'Ecriture du CNSM de Paris, elle y obtient un premier prix d'harmonie, un premier prix de contrepoint à l'unanimité et un second prix de fugue.

Elle étudie la composition à l'Ecole Normale de Musique de Paris. Ayant mené parallèlement des études de musicologie, Isabelle Fontaine est professeur agrégée d'Education Musicale, et enseigne actuellement au collège de Vailly-sur-Aisne. Organiste liturgique depuis l'âge de onze ans, elle tient les Grandes Orgues de la Cathédrale de Bayonne. De 1992 à 1996, elle a été titulaire des orgues Cavaillé-Coll de Sainte-Marthe de Pantin. En janvier 2001, elle est nommée titulaire des Grandes Orgues de la Cathédrale de Soissons.

Elle fait partie de la Commission Diocésaine de Musique Liturgique, avec une mission relative à la formation des organistes. Concertiste, elle se produit régulièrement dans diverses régions de France : Paris (Saint-Sulpice, Saint-Roch...), Bordeaux, Amiens, Soissons, Le Havre... Elle est également l'auteur de compositions pour orgue, piano, musique de chambre, trompette et orgue... Ses oeuvres ont fait l'objet de commandes et de créations officielles.



Viviane et Alain VERNET : Viviane VERNET, soprano, a fait ses études au Conservatoire de Marseille et y a obtenu un premier prix dans la classe de chant et d'art lyrique de Christiane Castelli (de l'Opéra de Paris). Elle s'est ensuite perfectionnée auprès de Marcel Roque. Elle a été lauréate du concours de chant lyrique d'Alès. Elle est actuellement concertiste et enseignante.

Alain VERNET a été l'élève de Marcel Prévôt à Marseille, parallèlement à des études d'écriture musicale et d'histoire de la musique. Il a en outre travaillé avec Michel Chapuis, Xavier Darasse et Huguette Dreyfus. Il partage ses activités entre les concerts, l'enseignement, et le service liturgique. Il est titulaire de l'orgue de l'église Saint-Paul de Toulon.

 


Yannick DAGUERRE : Yannick DAGUERRE a travaillé avec Susan Landale au C.N.R. de Rueil-Malmaison où il obtient un Prix d'Excellence d'orgue. Entré au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, il travaille l'improvisation avec Olivier Latry, l'analyse musicale avec Alain Margoni, la Basse Continue avec Béatrice Berstel, et obtient un prix d'interprétation dans les classes d'Olivier Latry et Michel Bouvard. Actuellement, il est professeur d'orgue à l'Ecole de Musique et de Danse de Montmorency, et titulaire du Grand Orgue de la Collégiale Saint-Martin de cette même ville.

Depuis 1998, il est invité à donner de nombreux récitals en tant que soliste. Compositeur, il est l'auteur d'une Messe d'orgue (orgue et choeur grégorien alternés), d'un Chemin de Croix, d'une toccata sur Puer Natus est (orgue solo) et d'un Puer Natus est pour ensemble vocal.



Serge SCHOONBROODT : Serge SCHOONBROODT, né en 1971 à Eupen dans la communauté germanophone de Belgique, a obtenu un premier Prix d'orgue au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles, et a reçu une formation de chant de haut niveau au sein de la Maîtrise de la Cathédrale Notre-Dame de Paris ; c'est dans ce haut lieu qu'il a été un musicien actif de 1993 à 1996, participant aux offices, messes, cérémonies nationales (funérailles de François Mitterrand, etc), concerts (Passion selon St-Jean, dans le rôle de Pilate, etc).

En 1996, il entame une brillante carrière de concertiste et participe ainsi aux grands festivals de musique ancienne : les Académies de Saintes, les Impromptus de Versailles, le Festival de Saint-Michel-en-Thiérache, le Festival Bach de Lausanne, le Festival International de Tallinn .., cathédrales de Paris, Bruxelles, Bourges, Auch, Anvers, Sens, Mouzon, Auxerre ...

En 2001, il a été invité par la compagnie des Mines à donner un récital au Pérou. Sa discographie compte actuellement dix-sept disques : Bach (2 CD), Grigny (Cathédrale de Poitiers), Nivers, Chaumont-Clérambault-Guillain et Boyvin, Lambert-Chaumont (collection «Tempéraments» de Radio France, Titelouze ... Ses réalisations ont été saluées par la presse internationale : le Monde, Tagesspiegel, Le Soir, La Libre Belgique, Le Temps Diapason, Répertoire ... Participations à l'émission de Jacques Merlet (Le Dialogue des Muses), et direct du Festival d'Aix-en-Provence sur France-Musique.

Régulièrement, il travaille en tant que directeur artistique dans le cadre d'enregistrements et est invité comme membre de jury dans les Conservatoires. Serge Schoonbroodt est lauréat du Concours Dexia Banque et de la Fondation Spes, promotion 2002. Depuis cette date, il est directeur artistique du Centre de musique ancienne de Liège.



Étienne WALHAIN : Étienne WALHAIN, né en Belgique en 1980, est l'organiste-titulaire des grandes Orgues Ducroquet de la Cathédrale Notre-Dame de Tournai (B). Il a été formé dans plusieurs établissements. Tout d'abord le Conservatoire Royal de musique de Mons où il a obtenu plusieurs Premiers Prix : Harmonie, musique de Chambre, Analyse musicale et Orgue, ainsi que le Premier Prix d'orgue du Conservatoire de Cambrai (F). Il a ensuite étudié avec Louis Robilliard au Conservatoire National de Région de Lyon, récompensé également par le Premier Prix de perfectionnement avec la plus grande distinction et félicitations du Jury. Il a en outre remporté le Premier Prix d'organiste-concertiste dans la classe d'orgue de Jean-Jacques Kasel au Conservatoire Supérieur de musique de Luxembourg. Depuis de nombreuses années, Etienne Walhain travaille avec Maître Jean Guillou.

Sa pensée musicale repose sur une dialectique de fusion entre l'orgue et le monde théâtral. En effet, chaque "personnage" musical est traduit par un leitmotiv scénique. L'orgue-orchestre est donc une ressource infinie de caractères et d'atmosphères tant sibyllins qu'euphoriques, tant candides qu'inquiétants, le tout dans le seul dessein de clarté, de mise en situation théâtrale et orchestrale.

Actuellement Etienne Walhain poursuit une carrière de concertiste qui l'amène à jouer fréquemment en soliste en Belgique, France, Allemagne, Italie, Grand-Duché de Luxembourg, ... En 2005, il fut invité pour sa première tournée de concerts aux Etats-Unis (New-York, Boston et Philadelphie) et est invité en 2006 pour une deuxième tournée en Californie et en Virginie. Sur l'invitation de Jean Guillou, il a donné un récital lors du Festival International d'orgue de Saint Eustache à Paris.



Vincent ERHART : Vincent ERHART fut élève de Louis Thiry et de François Ménissier au Conservatoire National de Région de Rouen où il obtient une Médaille d'Or, un Premier Prix de Perfectionnement et un Premier Prix d'excellence dans la classe d'orgue. Il a également ponctuellement travaillé avec Christophe Mantoux (Strasbourg) et Dominique Ferran (Poitiers). Vincent Erhart se consacre parallèlement à la musique de chambre. Il obtient dans cette discipline une Médaille d'Or dans la classe de J.Ch Dautin au CNR de Rouen.

Il a effectué de nombreux récitals en soliste ou en accompagnateur. Il se produit régulièrement en France (cathédrale d'Auch, Oloron-Sainte-Marie, Poitiers, Saint-Etienne, Grenoble, Dieppe, Lille...) et à l'étranger (Suisse Lausanne). On l'a entendu, entre autres, dans divers festivals où il a été invité, tels que le Festival de Musique Ancienne de Dieppe, Lille 2004 et le Festival d'Orgue de Saint-Germain-des-Fossés. Soucieux de préserver l'héritage de notre société, il aime redécouvrir et interpréter des œuvres peu connues.

Vincent Erhart est actuellement organiste titulaire des grandes orgues Cavaillé Coll de l'église Notre-Dame de Malakoff (92). Il est d'autre part responsable de l'organisation de la saison musicale de N.D. de Malakoff.



Firmin DECERF : Firmin DECERF, lauréat de l'Institut Lemmens (Malines-Louvain), a enseigné l'orgue et l'improvisation à l'IMEP (Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie Musicale) à Namur ainsi qu'à l'Académie de Musique de Bastogne. Il est aussi titulaire de l'orgue Schumacher de l'église Saint-Pierre. L'improvisation, qu'il a travaillée pendant deux ans avec Pierre Cochereau à Paris et Nice, est une de ses facettes musicales les plus étonnantes. Il donne des concerts en Belgique et à l'étranger, dont deux tournées aux USA.

Il a enregistré plusieurs disques compacts, consacrés à l'improvisation, sur l'orgue dont il est titulaire ainsi que sur l'orgue de l'Abbaye d'Orval, et un CD d'improvisations au piano. Son dernier CD intitulé "Le Chemin de la Croix et la Résurrection" a obtenu différentes récompenses auprès de la presse écrite, et le magazine MO lui a décerné le "Coup de Chapeau". Son activité s'étend aussi dans le domaine du chant liturgique et compositions de chants religieux. La liturgie, qu'il affectionne en tant qu'organiste, demeure pour lui un moment privilégié de sa vie professionnelle. Il a apporté sa collaboration à l'enregistrement de plusieurs CD de musique liturgique parus chez SM à Paris.

Dans le cadre de "Bruxelles 2000", il a participé en tant que spécialiste belge de l'improvisation à "Organum Novum", association musicale pour la promotion de l'orgue à Bruxelles, capitale européenne de la Culture en l'an 2000. En octobre 2001, il a créé le Festival d'orgue de Bastogne. Dans le cadre du Festival International de Wiltz, il donne régulièrement des master-classes d'improvisation. En avril 2004, il a participé, en tant que soliste, aux Journées Pierre Cochereau à Dijon.



Vincent DEPAQUIT : Vincent DEPAQUIT, après des études musicales à l'Ecole des Jeunes Aveugles de Nancy et la pratique du piano, dès l'âge de 7 ans, dans la classe de Guy Jeaugey, s'oriente vers l'orgue liturgique et en 1987 passe avec succès le concours d'entrée dans la classe d'orgue de Pierre Cortellizi au Conservatoire National de Région de Nancy. En 1992, il obtient son premier prix d'orgue et de formation musicale.

Organiste ardennais bien connu, il s'est déjà produit à Sedan, Charleville-Mézières, Floing, Novy-Chevrières, Port-à-Binson (51), Charly-sur-Marne (02), Clairvaux-les-Lacs (39), Parthenay (79), Niort (79) et Nancy. Il accompagne également les chœurs, notamment la chorale Saint-Léger de Sedan dans des œuvres telles que le Requiem de Mozart, la Messe Sainte-Cécile de Gounod.., la Chorale André Leculeur de Niort dans une Messe de Haydn, ainsi que l'ensemble philharmonique Crescendo de Charleville-Mézières. Il est actuellement titulaire des grandes orgues de l'église Saint-Léger de Sedan.



Laurent JOCHUM : Laurent JOCHUM, organiste titulaire des grandes orgues de Saint Jean-Baptiste de Belleville à Paris, est né à Thionville en 1975. Il accomplit ses études d'orgue tout d'abord sous la direction de Raphaëlle Garreau de Labarre à Thionville, d'André Stricker au CNR de Strasbourg, puis auprès de Louis Robillard à Lyon. En 1997, il obtient un premier prix avec félicitations du jury et, en 1998, un premier prix de perfectionnement. Cette même année, il remporte le concours international de Freyming-Merlebach dans le degré virtuosité (avec distinction) et, en 1999, il reçoit le premier prix du concours inter-conservatoires d'Angers, (nouvellement appelé Grand Prix de l'Académie des Beaux Arts), alors présidé par Thierry Escaich.

Au cours de différents stages et académies (Aubusson, St Bertrand de Comminges, Masevaux), il travaille avec Vincent Warnier, J.Ch. Ablitzer, Jean Boyer. Il est régulièrement invité à se produire, tant en soliste qu'au sein de diverses formations instrumentales et vocales, en France comme à l'étranger, sur des instruments prestigieux tels que Saint-Etienne-du-Mont, La Madeleine, Notre-Dame de Paris, Saint-Tropez, Aubenas, Montpellier, Verdun, Annecy, Bordeaux... Il est également accompagnateur de plusieurs stages de chant choral et a travaillé avec les Petits Chanteurs de la Basilique de Fourvières à Lyon. Il poursuit un cursus universitaire à Strasbourg et Lyon.



Marie-France MESSAGER : Marie-France MESSAGER est titulaire des classes d'orgue de Gaston Litaize et André Isoir. Titulaire du certificat d'aptitude de formation musicale, pianiste accompagnatrice et chef de chœur, elle enseigne au conservatoire de Nevers où elle dirige le chœur d'enfants Capricio, avec lequel elle multiplie les échanges à l'étranger. Parmi ses dernières productions, en collaboration avec le chœur Domino d'Opava (République Tchèque), l'opéra pour enfants Brundibar qu'elle a dirigé en république Tchèque et au Conseil de l'Europe Shoah, ainsi que la création à l'église de la Madeleine à Paris de la cantate "Donnez moi la mémoire" d'Annick Chartreux. Ces deux projets ont reçu le soutien de Mme Simone Veil.

Professeur invité en résidence à l'Académie Supérieure Frédéric Chopin de Varsovie, elle encadre des sessions de formation pédagogique et donne des master-classes (France, République Tchèque). Elle a participé, en tant que soliste, à de nombreux concerts avec orchestre et donne des récitals d'orgue en France et à l'étranger (Suisse, Allemagne, Pologne...) Son activité de pianiste accompagnatrice l'a conduite à se produire avec de grands-chœurs d'oratorio et des ensembles vocaux.

Passionnée par le répertoire vocal, elle accompagne à l'orgue ou au piano Albena Dimitrova avec laquelle elle se produit régulièrement en récital. Ensemble, elles ont enregistré un CD "Voyage musical à travers l'Europe romantique". Elle est actuellement chargée de mission auprès du conservatoire de Sremska Mitrovisa (Serbie) pour le conservatoire de Nevers.



Albéna DIMITROVA : Albéna DIMITROVA, soprano dramatique française d'origine bulgare, reçoit une formation complète d'artiste d'opéra et de pédagogue, à l'Académie Supérieure de Sofia, où elle obtient le Diplôme Supérieur à l'unanimité. Elle se perfectionne auprès des grandes soprani bulgares Gena Dimitrova et Julia Wiener. Diplmée de l'Académie Santa Cécilia à Rome, dans la classe de Valerio Papperi, elle travaille ensuite avec Daniel Delarue Paris. Engagée par la troupe d'opéra de Giorgo Lalov, elle effectue diverses tournées en France, Espagne, Portugal et Allemagne. En 1999, elle crée pour la première fois en France, l'Oratorio de notre temps du célbre compositeur bulgare Liubomir Pirov.

Elle se produit en soliste avec orchestre (Nelson messe de Haydn, Messe en La b de Schubert, Requiem de Duruflé, Requiem de Verdi avec l'orchestre et les chœurs de l'UNESCO, Stabat Mater de Rossini...) Elle a enregistré un CD avec l'organiste Marie France Messager : « Voyage Musical dans l'univers de l'Europe Romantique ».

La souplesse et la puissace de sa voix, qui se situe entre le mezzo-soprano et le soprano dramatique, lui permettent de chanter Margueritte de la Damnation de Faust, Didon et Cassandre des Troyens de Berlioz, Lonore de Fidelio de Beethoven ou encore Aïda de Verdi.



Marc ADAMCZEWSKI : Marc ADAMCZEWSKI, concertiste, titulaire de l'orgue historique (Bunel) de Villiers-le-Bel. Etudes au Conservatoire National de Région de Saint-Maur-des-Fossés et à l'Ecole Normale de Musique de Paris, où il obtient un Premier Prix et un Diplôme de Concertiste. Elève de Gaston Litaize et de Suzanne Chaisemartin, il s'est perfectionné notamment auprès de Marie-Claire Alain, Michel Chapuis et André Isoir. Concertiste confirmé, il se produit à l'occasion de nombreux concerts tant en France qu'à l'étranger (Allemagne, Belgique, Canada, Danemark, Etats-Unis, Finlande, Hongrie, Norvège, Pologne, etc) que ce soit comme soliste ou au sein de formations diverses (duos à 2 orgues ou à 4 mains, orgue et trompette, orgue et orchestre ou/et chœur).

Depuis 1986 il est titulaire de l'orgue historique (1664-1789) de Villiers-le-Bel. Il partage sa passion pour la musique en menant une importante activité pédagogique : directeur de l'Ecole de Musique de Précy-sur-Oise et professeur d'orgue au Conservatoire de Noyon, il organise aussi des stages d'orgue et donne des master-classes sur la Musique Française. Enfin il a créé son propre label phonographique (EMA) spécialisé dans l'enregistrement et la production de disques d'orgue, a fondé la European Guild ofOrganists (www.organist.com) et dirige le catalogue classique du distributeur Socadisc Europe Distribution.



Fabien CHOURAKI : Fabien CHOURAKI, soliste, professeur au Conservatoire National de Région de Bordeaux. Musicien atypique ? Inclassable ? C'est surtout un aventurier avide de terres inexplorées. Après des études classiques au conservatoire (élève de Jean LEDIEU, Fabrice MORETTI, Jean Michel GOURY), il obtient le 1er prix à l'unanimité du Conservatoire National de Région de Paris, ainsi que le 1er prix du Conservatoire National de Région de Boulogne Billancourt. Poursuivant sa formation, il est lauréat de plusieurs concours de saxophone et de musique de chambre (Bellan, Ufam, Amitiés musiciennes Henri SAUGUET). Parallèlement, il entreprend des études en université, et obtient une maîtrise de musicologie.

Sa carrière commence en 1994, avec la sortie de son 1er album "Hommage à Adolphe SAX", dans lequel il nous permet d'entendre pour la première fois, les premières œuvres écrites au 19ème siècle pour saxophones. Fruit d'une recherche musicologique, elles ont fait l'objet de publications aux éditions LEMOINE. Poursuivant sa démarche d'exploration du répertoire, il enregistre un second album "Légendes", comprenant des pages originales et sublimes écrites pour saxophone, de Claude Debussy, Florent Schmitt, André Caplet, Vincent d'Indy. Salué par la critique, cet enregistrement nous révèle l'existence d'un réel répertoire pour l'instrument, avant l'apparition du jazz.

En plus de son côté "classique", les autres musiques (actuelles ou pas) l'attirent. Il fut membre du légendaire et mythique groupe Urban Sax avec lequel il a fait le tour du monde (Japon, Finlande, Etats Unis). On a pu l'entrevoir au côté d'artistes de variété (Sapho) ou de rock alternatif (Pigalle). Mais c'est au jazz qu'il voue une affinité particulière. Il est l'un des fondateurs du quatuor de saxophones Y'aka sax (avec Guillaume, Bouveret, Borey). Cet ensemble, d'une extrême originalité, possède cette double culture si rare, à la fois jazz et classique, dont on peut se rendre compte sur deux albums (Y'aka sax et …En faisant la vaisselle). Ajoutons qu'il est membre de plusieurs groupes de jazz (Szanilo quartet, Renard line-up et Michel Tafani quartet).

N'oubliant pas de vivre avec son temps, ce passionné de l'instrument mène une démarche active en ce qui concerne la musique contemporaine. Il incite plusieurs compositeurs (entre autres E.Rolin, JL.Dhermy, J.Lejeune) à écrire pour lui, et a déjà enregistré un album d'œuvres pour saxophones et dispositif électroacoustique, en co-production avec l'INA-GRM. Suite à la parution de ce disque, il a fait une série de concerts à travers la France, ("Tournée Paysaginaire " : Sunset, Archipel, Radio France).

Actuellement, ses activités se partagent entre les divers ensembles qu'il a constitués : Duo André Caplet (saxophone et piano), Duo Saxorgue (saxophone et orgue), Quatuor Y'akasax, One Man Band (saxophones et électroacoustique). Enfin, cet "érudit du saxophone" (cf. jazzman) a créé une association pour la promotion et la diffusion du saxophone : "Visages du saxophone", dont l'une des actions est la production d'enregistrements autour du répertoire du saxophone, quelle qu'en soit la musique.



Jérôme FAUCHEUR : Né en 1953 à Lille. Etudes d'orgue avec Jeanne Joulain, Jean Langlais et Rolande Falcinelli. Médaille d'or en orgue et improvisation au CNR de Lille. Premier prix d'orgue aux "Tournois du Royaume de la Musique". Diplôme supérieur d'orgue de l'Institut de Musique Sacrée de Rouen. Professeur d'orgue aux conservatoires de Comines et Hazebrouck, et à l'école diocésaine de Lille.

Organiste titulaire des églises de Wambrechies et Bondues (orgue inauguré en 2004). Récitals d'orgue dans neuf pays d'Europe et aux USA. Auteur d'une méthode d'orgue pour débutants, traduite en trois langues. Nombreux enregistrements et articles dans des revues musicales.

 



Paul BREISCH : Après ses premières études musicales au Conservatoire de musique de la ville d'Esch-sur-Alzette, Paul Breisch s'inscrit au Conservatoire National de Région de Saint-Maur-des-Fossés pour y travailler l'orgue avec Olivier Latry.

De 1994 à 2001, il poursuit ses études auprès de Michel Bouvard, Olivier Latry, Thierry Escaich et Loïc Mallié au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, études couronnées par les premiers prix d'harmonie, de contrepoint, de fugue, d'orgue, de basse continue, d'improvisation à l'orgue et la direction de chœur grégorien.

Lauréat du Concours International d'Orgue «André Marchal» de la ville de Biarritz en 1999, il se produit régulièrement en concert, seul ou avec différents ensembles, en tant que soliste et comme accompagnateur.

Paul Breisch est professeur d'orgue au Conservatoire de Musique de la ville d'Esch-sur-Alzette et organiste au grand orgue Stahlhut-Jann de l'église Saint Martin de Dudelange.




Michael MATTHES : Au Conservatoire National Supérieur de Paris : Premier prix d'orgue en 1985 Premier prix d'excellence en 1986. Soliste de Radio-France en 1986. Lauréat de la Fondation Cziffra de Senlis en 1986, et médaille d'or de la Fondation en 1987. Professeur d'orgue et d'écriture musicale au Conservatoire de Fontainebleau de 1990 à 1997. Directeur du Conservatoire de Saint-Amand-les-Eaux de 1997 à 1999. Depuis 2000, Michael MATTHES est professeur d'orgue au Conservatoire National de Troyes, titulaire des grandes orgues de la cathédrale de Troyes, et professeur intervenant à l'Ecole Supérieure de Commerce de Troyes.

 



Jean-Baptiste MONNOT : Né en 1984, Jean-Baptiste MONNOT commence l'étude du piano à douze ans dans la classe d'Hervé Gringoire. Son intérêt pour l'orgue le dirige au sein de l'Ecole nationale de musique de Dieppe où il suit les cours de Nicolas Pien et d'Yvette Martin. En septembre 1999, il entre au Conservatoire National de Région de Rouen dans la classe de Louis Thiry, puis de François Ménissier. En 2002, il obtient une médaille d'or avec les félicitations du jury ainsi que le premier prix à l'unanimité du quatrième concours du jeune organiste présidé par Marie-Claire Alain. La même année, il participe au festival international «Toulouse les orgues».

A 18 ans, il reçoit un premier prix de perfectionnement au conservatoire de Rouen avant de participer au Meisterkurs de Jean Guillou à la Tonhalle de Zurich. L'année suivante, il travaille avec Pierre Méa, tout en continuant ses études à Rouen dans les classes de François Menissier (orgue), Valéry Arzoumanov (analyse), Arnold Bretagne (culture musicale).

En mars 2004, il est admis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe d'Olivier Latry et de Michel Bouvard. En juin, il obtient un premier prix d'excellence au CNR de Rouen ainsi que le DEMR. Jean-Baptiste Monnot est actuellement professeur au Conservatoire International de Musique de Paris et titulaire du grand orgue Wenner de l'église Saint-Louis des Chartrons à Bordeaux.



Sébastien COCHARD : Sébastien COCHARD a commencé ses études musicales à l'Ecole de Musique de Charleville-Mézières dans la classe d'Orgue de Pascale ROUET. Il poursuit ses études supérieures à l'Université de Lille où il obtient une Licence de Musicologie, ainsi qu'au Conservatoire National de Lille où il obtient divers premiers prix dont une Médaille d'Or à l'Unanimité en Orgue dans la classe d'Aude HEURTEMATTE. Suite à l'obtention du CAFEP d'Education Musicale et de Chant Choral, il enseigne depuis plusieurs années à l'Ensemble Scolaire Saint-Rémi de Charleville-Mézières. Titulaire de l'Orgue Historique Moucherel (1725) de l'Abbatiale de Mouzon, il est pédagogue au sein de l'Ecole Diocésaine d'Orgue Liturgique. Il est régulièrement appelé à jouer en concert ou à accompagner diverses formations chorales ou instrumentales en France et à l'étranger.



Domenico SEVERIN : Domenico SEVERIN a été nommé sur concours organiste titulaire des Grandes Orgues de la Cathédrale Saint-Étienne de Meaux. Il est lauréat du Diplôme d'orgue et composition pour orgue du Conservatoire " B. Marcello " de Venise et du Prix d'Analyse Musicale du C.N.R. de Boulogne-Billancourt. Son activité de concertiste l'amène à se produire dans plusieurs pays européens (en France, à Paris : Cathédrale Notre-Dame, La Madeleine, ...), ainsi qu' aux États Unis (National Cathedral et Basilica of the National Shrine of the Immaculate Conception à Washington, Cathédrale St. Patrick à New York…), en Russie (Cathédrale de Moscou, …), au Canada, en Chine, Hong Kong et Afrique du Sud.

Son répertoire s'étend de la musique contemporaine aux premières oeuvres écrites pour son instrument, accordant une place particulière aux périodes romantique et post-romantique italiennes. Cet engagement envers la musique italienne est manifesté, outre par ses programmes de concerts, par ses enregistrements. En tant que compositeur, il a publié des oeuvres pour orgue, il est aussi l'auteur d'un ouvrage sur la registration de la musique pour orgue en Europe.



Philippe BARDON : C'est au contact de l'orgue fabuleux d'Isnard à Saint-Maximin qu'est née la passion de Philippe Bardon pour l'orgue. Il obtient sa Médaille d'Or et un Prix d'Excellence à l'unanimité dans la classe d'orgue de Susan Landale au CNR de Rueil-Malmaison. Il se perfectionne ensuite auprès d'André Isoir, puis au CESMD de Toulouse avec Michel Bouvard et Jan-Willem Jansen. Il y obtient un Premier Prix à l'Unanimité du jury. Il obtient également une Médaille d'Or en clavecin au CNR de Rueil, dans la classe d'Huguette Dreyfus puis Olivier Baumont.

Il donne de nombreux concerts en France et en Europe (Suisse, Italie, Danemark). En 2005/2006, il joue l'intégrale de l'œuvre d'orgue de J.S. Bach. Il réalise des éditions pratiques de partitions d'orgue et a enregistré plusieurs CD (Pontoise, Saint-Maximin, Coye-la-Forêt). En 1997, il est nommé par concours organiste titulaire de la Cathédrale Saint-Maclou de Pontoise, où il fonde Les Heures Musicales de Pontoise, association qui propose de nombreuses manifestations mettant en valeur les orgues de cette ville (concerts et auditions d'orgue, présentations aux scolaires, master classes, stages d'orgue, création musicale et CD).

Il est co-directeur artistique du Festival Eclats d'Orgue de Coye-la-Forêt, avec Marc Adamczewski. Il enseigne l'orgue et le clavecin à Pontoise (95), à Coye-la-Forêt (60) et assure la direction artistique du Stage de Musique Française de Saint-Maximin.